top of page
Rechercher

Lettre à Serey #17

✍🏼 Salut Serey,


Ça y est, nous commençons à avoir une idée des résultats de cette course. Désormais, plus vraiment d’options stratégiques à prendre. Il n’y a plus qu’à tracer le plus vite possible, tout droit sur la Martinique. Enfin, pas vraiment tout droit. Le vent nous pousse à peu près dans la bonne direction. En esprit sensé, tu me diras que la route la plus rapide serait donc de nous mettre pile dans le sens du vent et de nous laisser porter. Mais en réalité, c’est plus compliqué que ça. En bateau à voile, la façon la plus rapide de relier un point n’est pas toujours la ligne droite ! Si nous nous mettons, pile dans le sens du vent, notre grand-voile vient couper le vent de notre spi, notre voile la plus volumineuse qui se trouve à l’avant. Nous sommes alors beaucoup plus lents que si nous prenons le vent un petit peu de travers, les deux voiles bien gonflées. Ainsi, la façon la plus rapide de rallier un point dans le sens du vent, c’est de faire des zigzags ! 👨‍✈️


Plus nous prenons le vent de travers, plus nous avançons vite, mais plus nous nous rallongeons la route. Donc l’enjeu est de trouver le meilleur compromis cap-vitesse. Et là, il n’y a pas vraiment de règle. Ce compromis évolue sans cesse en fonction de l’état de la mer et de la force du vent. Donc on fait au feeling ! Et à cela s’ajoutent des changements de direction du vent assez fréquents que nous devons aussi exploiter au mieux pour faire le moins de route possible. ⏱️


Nous faisons donc tout notre possible pour aller vite, et nous surveillons nos concurrents proches toutes les quatre heures pour voir comment nous évoluons par rapport à eux. Et c’est serré ! Ceux avec lesquels nous sommes le plus au coude-à-coude, c’est Vaincre la Mucoviscidose, un couple avec qui nous nous entraînons depuis plus d’un an et que nous connaissons bien. Nous sommes très proches en temps compensé, c’est stimulant de retrouver un petit peu de compétition dans cette monotonie ! Notre arrivée se précise pour le 7 mai, dans cinq jours. Nous avons sacrément hâte d’arriver !🤩


Ton parrain,

Vianney ⛵️


Vous aussi devenez parrains !








Comments


bottom of page