top of page
Rechercher

Récap #1

👋🏼 Bonjour à tous ! 


Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, cela fait maintenant une semaine que les parrains marins ont quitté le plancher des vaches !

Alors si vous avez loupé quelques épisodes nous vous avons préparé un petit recap’ de la semaine écoulée. 


Après des adieux déchirants sur un ponton plein à craquer nos deux skippers ont pris le départ de la @cap_martinique avec 60 autres bateaux, tout cela sous un grand soleil, on se serait presque cru en plein été. Cela étant dit, le début des péripéties fut assez rapide pour nos parrains marins nationaux car dès le deuxième jour, un bidon d’essence se renverse dans la cale les privant de tout repas chaud pour les 3 prochains jours, il ne faudrait quand même pas mettre le feu au bateau en allumant la gazinière. Et comme si ce n’était pas assez, après deux jours de beau temps la mer décide de sévir et les PM se retrouvent alors en pleine bagarre dans des conditions dantesque avec des vagues de 4 mètres et des rafales de vent à 45 nœuds. Tous les records sont battus, ou presque : vitesse, intempérie et même un génois cassé. 


Peu de temps après, la tempête, on apprend malheureusement que Philippe Benoiton, l’un des skippers solos est porté disparu. Après deux jours de recherche, son corps est retrouvé par les garde-côtes au large de l’Espagne. Informés par le comité de course, il s’agit là d’un vrai coup au moral pour les PM qui avaient noué un lien particulier avec Philippe. Dotés du même bateau, un JPK – 960, ils avaient partagé de nombreux entraînements. Toutes nos intentions vont à ses proches. Après un temps de prière inter-équipage organisé au cours de la course à l’initiative de François, il est temps pour les PM de revenir dans la course, chose qu’ils vont faire avec beaucoup de maîtrise. Ils arrivent à se hisser à la 4éme place du temps compensé en ayant réparé leurs génois avec les moyens du bord. Enfin, les voilà arrivés à Madère où à l’approche des côtes ils peuvent se permettre de prendre quelques nouvelles de leurs proches au bout du fil et de se gratifier d’une bonne douche bien méritée. 🏝️


Il leur reste maintenant environ deux semaines de courses pour arriver en Martinique tout en continuant à porter fièrement les couleurs de l’association Enfants du Mékong


Et honnêtement, on peut dire que cette transat commence à porter ses fruits puisque 3 nouveaux parrains ont emboîté le pas à François et Vianney. Bravo à eux pour leur engagement, qui nous l’espérons en suscitera d’autres ! 🤝


Vous aussi devenez parrains ! 








Comentarios


bottom of page